Occupation du sol

Pour les acteurs de l'aménagement et de la préservation du littoral, les cartes d'occupation du sol sont des outils indispensables. Afin d’alimenter les projets de prospectives territoriales et notamment l’Etude sur l’organisation de l’espace, le GIP Littoral Aquitain s’est engagé en 2012 dans la production et la mise à disposition d'une occupation du sol littorale actualisée.

 

Cette donnée géographique est au service des territoires, notamment au moment de l’élaboration ou de l'évaluation des Scots. Reversée dans la sphère publique, elle bénéficie d’un large moyen de diffusion avec la plateforme d’échange PIGMA

​Qu’est-ce qu’une occupation du sol ?

Il s’agit de la cartographie synthétique du type de couverture physique (zones urbaines, zones industrielles, terres arables, cultures permanentes, prairies, forêts, landes, zones humides, plans d’eau…), parfois en lien avec l’usage des sols, qui couvre un territoire donné.

Elle peut être produite à partir d’images satellitaires et/ou aériennes, analysées par photo-interprétation ou classification numérique. La production se fait en respectant une méthodologie et des spécifications régionales (pilotées par le GIP ATGeRi) qui cadrent notamment les échelles de travail et les caractéristiques des éléments cartographiés.  Le type de couverture est renseigné en respectant une nomenclature hiérarchisée en plusieurs niveaux, définie spécifiquement pour le territoire régional. 

Quatre millésimes disponibles (1985, 2000, 2009, 2015)

La production de l’occupation du sol sur le territoire des SCOT littoraux s’est faite en plusieurs étapes :

  • Création de la cartographie pour les millésimes 2009 et 2000 pilotée par le GIP Littoral en 2012,
  • Création de la cartographie pour le millésime 2015 pilotée par le GIP ATGeRi en 2018, dans le cadre de la production de l’OCS régionale*,
  • Production de la cartographie pour le millésime 1985 pilotée par le GIP Littoral débutée en octobre 2018 (travail en cours) sur l’ensemble des SCOT littoral de Nouvelle-Aquitaine, dans le cadre de l’étude sur l’évolution des espaces naturels, agricoles et forestiers littoraux (ENAF)

La méthodologie de production de l’OCS retenue au niveau régional permet de suivre l’évolution de chaque entité cartographiée sur le territoire au fil du temps.

Diffusion de la production

Les productions validées sont mises à la disposition du public, en partenariat avec le GIP ATGeRi, via la plateforme d’échange PIGMA , qui permet de consulter les données et de les télécharger.

Une demi-journée thématique « Occupation du sol littorale » destinée à informer les élus et techniciens des collectivités territoriales du littoral travaillant dans les champs de l’aménagement, du tourisme, de l’environnement s’est également déroulée le 18 novembre 2013. Elle a permis de renforcer le partenariat interne, de diffuser la donnée auprès des élus et techniciens du partenariat littoral et de montrer concrètement les applications possibles de la base de données comme un outil au service des territoires, une aide à la gestion et à la prise de décision en matière d’environnement et d’aménagement du territoire.

Différentes productions ont également été réalisées pour apporter une information aux territoires littoraux sur l’occupation du sol, en appui à la gestion et l’aménagement durables du littoral :

  • Cartographie des entités éco-paysagères du littoral Aquitain
  • Cartographie de l’occupation du sol par territoire (à la demande)
  • Synthèse des enjeux des espaces naturels, agricoles et forestiers

 

* La production initiée par le GIP Littoral en 2012 a été étendue à l’échelle régionale, dans le cadre d’une mission portée par le GIP ATGeRi. Également mise à disposition gratuitement sur la plateforme PIGMA, l’OCS régionale concerne l’ensemble de la région Nouvelle-Aquitaine pour les millésimes 2009 et 2015 (production en cours) et l’ex-Aquitaine pour le millésime 2000 (production disponible).