Des évolutions sur l'érosion côtière dans le cadre du projet de loi climat et résilience

Vendredi, 19 février, 2021

Depuis 2015 et les conclusions de l’appel à projets national sur la relocalisation, auquel avaient participé le GIP Littoral et les communes de Lacanau, La Teste-de-Buch et Labenne, les territoires littoraux de Nouvelle-Aquitaine attendent un texte de loi apportant des clarifications législatives et règlementaires sur la gestion de l’érosion côtière.

Le 10 février 2021, le Ministère de la transition écologique a rendu public le projet de loi « climat et résilience », issu des propositions de la Convention citoyenne pour le climat. L’article 58, consacré au sujet de l’érosion, prévoit une habilitation du Gouvernement à le traiter par voie d’ordonnance.

Les thèmes évoqués n’incluent pas de clarifications relatives à la gestion du risque d’érosion côtière, ils sont liés uniquement à la planification territoriale et à l’aménagement du territoire, dans l’optique de la mise en œuvre du repli stratégique.

Une commission spéciale de l'Assemblée Nationale a été nommée pour examiner le projet de loi, elle procède en ce moment à des auditions, et devra rendre ses conclusions assez rapidement, la 1ère lecture du texte en séance publique étant prévue le 29 mars.

 

Illustration : les villas jumelles de Biscarrosse-Plage en 2021 © Mairie de Biscarrosse.