Etude préalable plan plage Ondres : Consultation en cours

Mercredi, 14 avril, 2021

 La commune d’Ondres comptait 5478 habitants lors du recensement de 2020, une population en augmentation constante sur ces 20 dernières années. Membre de la CdC du Seignanx, elle fait partie sur le littoral des communes à dominante périurbaine. Sur les 2 km de dune littorale, environ 250 mètres ont été aménagés dans les années 80 de part et d’autre de l’accès à la plage, à l’endroit d’un ancien poste douanier. Une ancienne opération de lotissement a justifié la construction d’une voie de desserte – la promenade de l’Océan qui permettait d’accéder directement au rebord de la dune. Aujourd’hui, quelques habitations et commerces y sont édifiés. C'est sur ce secteur que la commune d’Ondres souhaite s’engager dans le cadre d’une étude préalable portant sur la Plage centrale de la commune. Elle souhaite à travers cette étude définir des orientations en matière de réaménagement durable du site et répondre aux différents enjeux qui se posent sur le secteur et notamment en matière de recul du trait de côte. 

La commune s’inscrit ainsi pleinement dans les objectifs identifiés dans le cadre du schéma régional plans plages (7 thématiques détaillées ci-dessous) et sera vigilante à la maitrise des coûts d’aménagement mais également de gestion (principe de sobriété et de frugalité dans les aménagements…). Au-delà des objectifs régionaux et de la prise en compte des risques, la commune souhaite que soient particulièrement étudié sur le secteur de projet :

  • Le recul de la place de la voiture sur le site au profit d’usages piétons, vélos et transports en communs en intégrant son adhésion au syndicat des mobilités de la communauté du Pays Basque (ainsi que celle de Saint Martin de Seignanx)
  • La prise en compte renouvelée des usages de loisirs et des pratiques sportives sur le site, notamment par le biais d’une concertation appropriée dans le cadre de la définition du projet
  • Le déploiement de mesures en matière de gestion environnementale (gestion des déchets et de l’eau) sur le secteur de plage, pouvant être déclinée sur d’autres parties de son territoire et à l’échelle de son intercommunalité
  • la nécessité de penser l'accueil du public sur les 4 saisons 

 

 .               

Le prestataire retenu se verra confier une mission d'étude dont les grandes étapes seront les suivantes :

  • 1. le diagnostic du site qui devra confirmer ou/et affiner les enjeux dans les différents domaines, le positionnement du (des) site(s) concerné(s) ;
  • 2. le projet d’aménagement et de gestion du site : l’ensemble des aménagements à prévoir ainsi que le schéma d’organisation du site ; les modalités de fonctionnement, d’entretien et d’animation du site ; le coût d’investissement et de fonctionnement du projet et son bilan avantages/inconvénients.
  • 3. Les modalités d’animation, de suivi et d’évaluation du projet

Le but de ce travail est de répondre aux orientations régionales et d’introduire des propositions d’aménagement adaptées au contexte, à la fréquentation et aux objectifs du maître d’ouvrage. L’ensemble de cette démarche s’inscrit dans une volonté de connecter le site au territoire et proposer une offre d’activités et d'usages bien répartie à l’échelle de grandes zones d’influence touristique. Le prestataire sera retenu avant la saison estivale et l'étude est prévue sur une durée de 12 mois maximum. 

Enfin, il est à noter qu’une délégation de maîtrise d’ouvrage de l’ONF à la Commune est en cours d’approbation pour mener cette étude.

Le dossier de consultation est disponible ici et la consultation en cours jusqu'au 28 avril.