Lancement des études opérationnelles secteur des Bourdaines - Seignosse

Mardi, 6 avril, 2021

Le 23 mars dernier s’est tenu le comité de pilotage de lancement de la maitrise d’œuvre de la plage des Bourdaines et de ses abords. La commune a retenu un groupement constitué D’une Ville à l’Autre (mandataire), Idea VRD, Citec, Casagec et Plan B (co-traitants). Cette mission fait suite à la réalisation de l’étude Aménagement Durable des Stations finalisée en 2017 et dont le programme d’actions est organisé autour de 4 chantiers et dont la commune a d’ores et déjà engagée des actions :

  • Le cœur du Penon et l’entrée de plage requalifiés
  • La promenade de la Dune du Penon aux Bourdaines
  • Une valorisation des étangs renforcée
  • Un plan d’action pour les copropriétés privées

La commune souhaite aujourd’hui mettre en œuvre une nouvelle partie de son programme qui prévoit le réaménagement de l’entrée de plage des Bourdaines (depuis la Salle des Bourdaines), la renaturation des espaces de pied de dune et notamment un programme de grande ampleur au niveau de la Lette sur la partie nord du site des Bourdaines, la poursuite de l’itinéraire doux permettant de relier à terme le Penon aux Bourdaines et la reconversion des équipements sportifs et de loisirs existants. Le travail devra en outre être mené en étroite collaboration avec les préconisations issues de la Charte paysagère et Architecturale en cours de réalisation . Cette mission prévoit un zoom spécifique concernant le secteur de la Lette des Bourdaines avec des préconisations attendues sur les plans, environnemental, paysager et pédagogique.

Le Penon et les Bourdaines sont deux quartiers séparés par une coupure d’urbanisation faisant aujourd’hui figure de continuité écologique entre les milieux sous couvert forestiers et dunaires. La lette a longtemps été considérée, non comme un milieu à protéger mais comme les « coulisses » tout à la fois de la station et de la plage. Si les aménagements successifs ont conduit à voir cet espace réduit à des fonctions « servantes », utilitaires, souvent ingrates, le pied de dune doit désormais être considéré pour ses qualités écologiques et paysagères propres. La forte demande de nature au sein même de la station trouve réponse dans l’aménagement d’une promenade de la dune (haut de dune / pied de dune) et dans l’intégration pleine et entière des dynamiques naturelles (essences végétales, accrétion de la dune, etc.) dans les aménagements de la lette.

La commande de la municipalité porte sur la définition d’un projet conçu dans une logique globale de réduction des impacts environnementaux et d’insertion dans son environnement. Un des objectifs affichés est de désimperméabiliser autant que possible les secteurs dédiés aujourd’hui au stationnement. Des propositions de renaturation s’appuyant sur la dynamique naturelle des milieux dunaires, la végétation locale et leur capacité de résilience sont attendues.

L’équipe a démarré le travail et un AVP finalisé est attendu pour la fin de l’année, dans la perspective de pouvoir enclencher des travaux à partir de 2022.