L’Etude prospective tourisme

Une des premières actions du GIP Littoral Aquitain en matière de tourisme a été le lancement d’une réflexion prospective sur le tourisme.

L’Etude prospective tourisme du littoral aquitain, rendue publique en 2013, a permis de définir des orientations régionales et des propositions d’actions opérationnelles permettant de répondre aux enjeux du tourisme futur, en appuyant les politiques sur les atouts du littoral et en anticipant de la meilleure manière possible les évolutions démographiques, sociétales, environnementales et économiques.

Elle s’est déroulée en trois phases, de mars 2011 à avril 2012 :

  • Réalisation d’un bilan des actions entreprises dans le domaine du tourisme depuis la fin de la MIACA ;
  • Elaboration des tendances à l’horizon 2020 - 2040 sur l’évolution de l’offre et de la demande touristique ;
  • Proposition d’orientations et exemples d’actions d’amorçage.

Cette étude a permis d’identifier les filières touristiques permettant d’élargir la saison touristique, de répondre aux attentes des clientèles de demain, de participer à la préservation de l’environnement, et enfin de faire profiter les aquitains de ce que le tourisme peut leur apporter : la préservation de leur cadre de vie, de nouveaux emplois, un certain bien-vivre.

Elle a aussi permis de valider collectivement des orientations de moyen et long terme en matière de tourisme et de fournir le cadre indispensable pour porter des actions que ce soit directement par le GIP, mais aussi par l’ensemble de ses membres.

Parmi l’ensemble des champs d’actions identifiés, c’est sur le plan de l’aménagement que les membres du GIP Littoral Aquitain ont choisi de prioriser les efforts et les moyens en 2013 : lancement de l’opération « aménagement durable des stations », poursuite de l’animation des schémas plans plages et du schéma directeur vélo,…

Le rapport de l’étude a été diffusé auprès du partenariat littoral aquitain, accompagné d’une note de synthèse qui précise l’engagement du GIP Littoral Aquitain sur la question essentielle de la requalification des stations et territoires touristique avec notamment le lancement d’un appel à projets « aménagement durable des stations et territoires touristiques du littoral aquitain ».