Etude ADS des Mathes-La Palmyre

Porteur du projet : Commune de Les Mathes - La Palmyre

Aménagement Durable des Stations
Etude en cours

Contexte

La commune des Mathes la Palmyre est engagée depuis l’été 2021 dans une démarche ADS. Elle souhaite à travers sa candidature engager une réflexion sur l’aménagement de son espace littoral et plus généralement sur l’avenir de sa station touristique, en ciblant les secteurs de la Palmyre et de la Fouasse. Les principaux objectifs de la commune sont les suivants :
• Être attractif toute l’année,
• Renforcer le lien entre le cœur de La Palmyre, la Pinède, le port et le front de mer,
• Mettre en valeur la Pinède, espace boisé situé au centre de La Palmyre,
• Redonner une attractivité au front de mer situé entre le port et le square de l’Océan tout en préservant les espaces naturels,
• Accompagner la montée en gamme de la station et assurer un développement économique durable,
• Faciliter les emplois,
• Augmenter la population résidente, notamment à La Palmyre,
• Favoriser l’Écotourisme et la mobilité douce,
• Améliorer l’accueil du piéton.

Déjà inscrite dans le programme de travail du Plan Plage Territorial de la Communauté d'Agglomération Royan Atlantique, l’objectif de la commune est d’aller plus loin dans la démarche et de concilier sa vocation de station touristique avec la protection de son environnement et de ses espaces naturels, tout en renforçant son attractivité. Elle souhaite construire ses projets en appréhendant l’avenir de la station dans sa globalité en prenant en compte les aspects touristiques, environnementaux et économiques et s’inscrire dans une logique de territoire au sein de la Presqu’île d’Arvert et du pays royannais.

Descriptif et état d’avancement du projet

La première phase de la mission ADS, qui consiste à établir un diagnostic partagé de la station et de son fonctionnement touristique, a permis de mettre en évidence plusieurs constats :
• Des milieux fragiles, avec une synergie nécessaire avec l’urbanisation,
• La baie de Bonne Anse, un milieu avec une fonctionnalité écologique affirmée,
• Une identité également marquée par les activités ludiques et foraines,
• Des campings et résidences qui créent des espaces fermés qui constituent des enclaves et brouillent la lecture du territoire,
• Les Mathes & La Palmyre, une complémentarité des usages, des hébergements entre les deux entités,
• Un front de mer qui manque d’attractivité et des aménagements ayant un impact sur l’évolution du trait de côte et les milieux.

Les constats sur le fonctionnement touristique actuel de la station et la volonté politique d’évolution de son image et de son offre en s’appuyant sur ses atouts naturels, a conduit le groupement d’études à proposer un positionnement touristique s’insérant dans un marketing de destination, ancré sur Royan et la presqu’île d’Arvert dans laquelle la place spécifique des Mathes-la-Palmyre s'intégrerait dans une logique d’animation territoriale.

La commune a entamé depuis fin janvier 2022 la 2e phase de la mission, qui consiste à définir des études de programmation urbaine sur ces secteurs d’intervention. Un travail en collaboration avec les acteurs du territoire pour la définition de cette programmation a été organisé par le biais d’ateliers, avec des productions techniques prenant la forme d’un plan guide et de fiches actions.

La finalisation de l’étude est prévue avant la fin d’année 2022, afin d’enclencher les actions opérationnelles de transition de la station balnéaire dès 2023.

Voir tous les projets