Réaménagement durable et relocalisation Plage de l'Horizon à Lège Cap Ferret

Porteur du projet : Commune de Lège Cap Ferret

Aménagement Durable des Plages
Gestion des Risques
Action en cours

Contexte

La commune de Lège Cap Ferret a souhaité engager une étude concernant la stratégie d’accueil de ces plages océanes en 2018. Convaincue que la préservation des sites constitue un axe majeur de son attractivité, la commune a de longue date cherché à proposer une offre de plages avec des équipements de qualité et intégrés aux paysages littoraux. Ces investissements réguliers, combinés à un entretien important des sites dans le cadre des programmes d’entretien conclus avec l’ONF et le Conservatoire du littoral, ont permis aux plages de la commune de conserver un accueil de qualité.
Le périmètre de l’étude inclut le littoral de la presqu’île du Lège-Cap Ferret qui s’étend de la plage de l’Horizon sur la façade océanique à la jetée Bélisaire sur la façade littorale du Bassin soit un linéaire d’environ 8,8km. Il compte 3 plages surveillées qui ont toutes une empreinte naturelle très forte : les plages du Grand Crohot et du Truc Vert sont situées sur du foncier domanial, alors que la plage du Petit Train est plus directement connectée à l’urbanisation, mais reste une plage à l’ambiance très naturelle, avec la proximité immédiate du site de la Pointe du Cap Ferret du conservatoire du littoral.
En parallèle de la démarche plans plages, la commune est engagée dans une stratégie locale de gestion de la bande côtière. Celle-ci a été prise en compte, notamment sur le secteur de la plage du Petit Train où le repli du poste de secours a été identifié dans la stratégie locale.

Descriptif et état d’avancement du projet

Des trois plages de l'étude des plages océaniques surveillées de Lège Cap Ferret, celle de l'Horizon est la plus "urbaine". Fréquentée toute l'année, le site connait en période estivale une fréquentation importante qui nécessite de réguler et de sécuriser les différents flux, c'est pourquoi le programme de travaux prévoir une reprise de l'Avenue de l'Océan visant à ralentir la circulation automobile (zone 30) et à séparer les différents flux (vélos, piétons, petit train). Ce secteur est également un des secteurs d'intervention prioritaire de la stratégie locale de gestion de la bande côtière pour mener à bien une relocalisation des équipements menacés (poste de secours, gare du petit train et concessions de plage). Pour mener à bien ce projet, la commune a retenu un maitre d'oeuvre en juillet 2021.

Voir tous les projets