Stratégie locale de Lège-Cap Ferret

Porteur du projet : Commune de Lège Cap Ferret

Gestion des Risques
Action en cours

Contexte

La presqu’île du Cap Ferret est soumise aux phénomènes d’érosion sur sa façade océanique et sur la façade interne du Bassin d’Arcachon, entrainant un recul du trait de côte, un abaissement des plages, une érosion des dunes et localement un risque de submersion marine. Depuis de nombreuses années, des propriétaires privés de biens en première ligne, directement menacés par ces phénomènes, ont entrepris de se protéger par la construction d’ouvrages qui ont fixé le trait de côte côté bassin, notamment dans le secteur des 44 ha. Les tempêtes de l’hiver 2013-2014, ainsi que plus récemment en 2017 et 2018, ont provoqué d’importants reculs du secteur de la pointe, et un risque de brèche dans le cordon dunaire. Face à l’accroissement de ces risques, la Commune de Lège-Cap Ferret a souhaité se doter d’une stratégie locale de gestion de la bande côtière, dans une perspective de moyen terme, afin de préserver à la fois les personnes, les biens et l’attractivité de son littoral.

Descriptif et état d’avancement du projet

Sur la façade océanique, le Mimbeau et la pointe, l’accompagnement des processus naturels et la lutte active souple seront poursuivis, dans l’objectif de ralentir le recul. Sur les secteurs densément bâtis des 44 ha et de Bélisaire, la lutte active dure, réalisée par les propriétaires privés, fera l’objet d’une concertation et d’une coordination.

Voir tous les projets