5° comité technique de suivi de l’étude ENAF

Mercredi, 10 février, 2021

Le cinquième comité technique de suivi de l'étude sur l'évolution des espaces naturels, agricoles et forestiers (ENAF) du littoral régional s’est réuni en visioconférence le jeudi 4 février 2021.

Il s’agissait du premier comité technique de la seconde phase de l’étude, qui vise à connaître et mieux comprendre les changements d’occupation du sol passé et en cours sur le littoral régional et anticiper les évolutions à venir afin de favoriser une gestion économe de l’espace.

A travers cette étude, l’objectif du GIP Littoral est d’accompagner les territoires, en leur fournissant des données objectives qui les aident à proposer des initiatives vertueuses en matière de planification et de préservation des espaces NAF, pour réduire la consommation de ressources dans un contexte de fortes attractivités démographique et touristique.

Les objectifs du comité technique étaient de rappeler et présenter les productions issues de la phase 1 de l’étude, de présenter les premières analyses menées depuis le début de la phase 2 (analyses de l'occupation du sol menées à de nouvelles échelles de traitement) et d’initier une réflexion collective sur les hypothèses permettant d’expliquer les mécanismes et facteurs d'évolution de l'occupation du sol depuis le milieu des années 1980.

Plus de quarante personnes issues des collectivités et services de l’Etat membres du GIP Littoral, ainsi que de structures ressources associées à la démarche (acteurs en charge des sujets relatifs au patrimoine naturel, à l’aménagement du territoire ou à la planification) ont participé à ces échanges.

L’étude doit se poursuivre jusqu’au début d’automne 2021, avec pour étapes principales :

  • la poursuite de l’état des lieux à des échelles plus fines de traitement et d’analyse
  • l’analyse problématisée de la donnée d’occupation du sol et la compréhension des phénomènes liés aux espaces naturels, agricoles et forestiers
  • l’identification des situations de vigilance et la mise en récit des évolutions futures aux échelles régionales et départementales et sur des territoires test
  • la valorisation et la diffusion de la donnée d’occupation du sol et de l’intérêt de préserver les espaces NAF sur le littoral.

Un groupement de bureau d’étude (OXAO, SIRS et Ambre Diazabakana) a été retenu pour accompagner le GIP dans ce travail.

 

Vous pouvez retrouver les liens vers les productions cartographiques et l’occupation du sol historique sur le site internet du GIP Littoral.