Retour sur le comité régional de suivi des stratégies de gestion de l’érosion côtière

Lundi, 30 novembre, 2020

Le 9ème comité régional de suivi des stratégies de gestion de l’érosion côtière s'est tenu le 17 novembre dernier en visioconférence.

Animé par le GIP Littoral, le comité régional est une instance de discussion entre l’État, la Région, les Départements, et les porteurs de stratégies locales. Son rôle est d’analyser la cohérence des stratégies locales avec les stratégies nationale et régionale, et de proposer des recommandations pour accompagner le lancement de leur mise en œuvre. 

L’ordre du jour était principalement consacré au littoral médocain.

Dans un premier temps, le comité régional a procédé à l’examen de la stratégie locale de la pointe Médoc – volet Sud, de Grayan-et-l’Hôpital à Naujac-sur-Mer, portée par la Communauté de Communes Médoc Atlantique (CCMA). Il s’agit de la dernière stratégie locale pré-identifiée en ex-Aquitaine à rentrer en phase opérationnelle. Elle vient compléter la gestion de l’érosion côtière du littoral médocain, dans laquelle la CCMA s’est déjà beaucoup investie avec la stratégie locale de la pointe Médoc - volet Nord et celle de Lacanau, co-portée avec la Commune.

La prolongation du programme d’actions de la stratégie locale de Lacanau jusqu’en 2022 était d’ailleurs le deuxième point de ce comité régional. Première stratégie locale à avoir été adoptée en ex-Aquitaine, la Commune est également historiquement très active sur ce sujet, et son littoral en est devenu emblématique à l’échelle nationale. Son premier programme d’actions doit nécessairement être prolongé, notamment pour permettre de procéder aux premiers travaux de confortement de l’ouvrage du front de mer. D’ici 2022, Le GIP littoral accompagnera la Commune et la CCMA dans l’actualisation / la révision de cette stratégie locale.

En Charente-Maritime, le GIP Littoral et ses partenaires ont lancé l’actualisation du diagnostic régional de sensibilité à l’érosion côtière, et des opportunités de lancement de nouvelles stratégies locales apparaissent dès à présent au sud du département. Il s’agira désormais, pour le GIP Littoral, d’accompagner les collectivités qui souhaitent s’y engager, en tenant compte de la typologie de leur littoral et des cadres de gestion des risques littoraux déjà en place.

 

Pour en savoir plus :

Les stratégies locales de gestion de la bande côtière

La Communauté de Communes Médoc Atlantique 

La Commune de Lacanau